« Nous allons travailler en synergie »

 Joseph LE, Ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, élite.

Que peut-on retenir au terme de la première évaluation des doléances faite au lendemain de vos rencontres familiales du Haut-Nyong?

La rencontre de ce jour est le prolongement de ce que nous avons fait du 13 avril au 5 mai dernier dans le cadre des rencontres familiales du Haut Nyong. Nous avons parcouru nos 14 arrondissements, nous avons recueilli les problèmes et les doléances de nos parents, nos frères, nos sœurs mais aussi de nos enfants. Nous avons mis sur pied un groupe de travail qui synthétise tous les problèmes. Nous avons mis en place, lors de ce périple, des points focaux qui servent de courroie de transmission entre nous et la base. Aujourd'hui, je constate tout d'abord la forte participation de tous les points focaux représentant les quatorze arrondissements du développement du Haut Nyong, qui ont répondu présents. Nous avons, avec eux, examiné la matrice d'actions élaborée. Désormais, nous allons travailler en synergie de telle sorte que les problèmes recensés soient présentés là où il se doit. Il y'en a qui peuvent trouver des solutions à notre niveau, fils et filles du Haut-Nyong dans le cadre de nos comités de développement. Et d'autres problèmes qui peuvent trouver des solutions à travers mes collègues membres du gouvernement auxquels nous allons tendre la main. Nous avons déjà d'ailleurs commencé de le faire.

Vous avez aussi évoqué les inscriptions sur les listes électorales. Que comptez-vous faire pour contribuer à faire enrôler le nombre d'inscrits à l'Est ?

Il s'agit de mobiliser toutes nos énergies pour booster les inscriptions sur les listes électorales. L'Est a moins de 350 mille inscrits pour une population qui dépasse pratiquement le million. Ceci n'est pas normal. Qu'on mobilise nos énergies, nos moyens pour doubler ce chiffre. Il faudrait que la participation de l'Est à l'élection présidentielle soit forte. Et la victoire de notre champion soit nette, claire et sans bavure. Pour cela, chaque voix compte. Nous devons faire le plein de voix à l'Est. Nous serons davantage sur le terrain à cet effet dans les prochains jours.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie