Victimes de Boko-Haram: la solidarité du couple présidentiel

 Le gouverneur de l’Extrême-Nord a remis samedi, au nom du chef de l’Etat et de Mme Chantal Biya, un don d’environ 70 millions de F dans le Mayo-Tsanaga.

Les mois de janvier et février ont été douloureux pour les populations du département du Mayo-Tsanaga, précisément celles des arrondissements de Mayo-Moskota et Mokolo. Pour l’arrondissement de Mayo-Moskota, il s’agit précisément des localités d’Assighassia, de Talla Massali et Vourkaza qui ont été victimes des attaques barbares de Boko Haram respectivement entre janvier et février de l’année en cours.

Pour ce qui est de l’arrondissement de Mokolo, c’est la localité de Tourou qui a été victime des atrocités des adeptes de ces terroristes, c’était dans la nuit du 15 au 16 janvier 2018. Même mode opératoire, la pyromanie. Les terroristes arrivaient dans la nuit pendant que les populations dormaient et mettaient du feu sur les maisons généralement faites en toit de chaume, puis s’en suivait la panique.

Résultat des courses, une dizaine de personnes sont mortes au cours de ces attaques. De même, on a dénombré de nombreux blessés et plus de 100 cases brûlées, laissant ces populations dans un dénuement total. Plus de 400 sinistrés ont ainsi été enregistrés dans les quatre localités visées.

Informé de cette situation, le couple présidentiel a envoyé le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord le 2 juin 2018 auprès des victimes. Midjiyawa Bakari est allé adresser les condoléances de Paul et Chantal Biya aux membres des familles qui ont perdu des membres au cours de ces attaques, souhaiter une prompte guérison aux blessés et réconforter les populations de ces villages frontaliers avec Nigeria afin qu’elles continuent à défendre becs et ongles l’intégrité du territoire camerounais.

Dans l’arrondissement de Mayo-Moskota, c’est l’esplanade de la sous-préfecture de Mozogo qui a servi de cadre à la rencontre entre l’émissaire du couple présidentiel et les victimes de Boko Haram. Ici, le gouverneur a remis des denrées alimentaires et des appuis financiers d’une valeur totale de plus de 64 millions de F.

Dans la localité de Tourou, arrondissement de Mokolo où on a enregistré une centaine de victimes, le couple présidentiel a aussi envoyé les denrées alimentaires et des appuis financiers d’une valeur de près de 7 millions de F. Soit plus de 70 millions de F que le couple présidentiel a mobilisés au profit des victimes.

Les denrées alimentaires distribuées étaient constituées des sacs de sorgho, des sacs de maïs, des cartons de poisson sec, des cartons d’huile végétale et des sacs de sel. Les bénéficiaires ont remercié le couple présidentiel pour ce geste de cœur. Parlant en leur nom, Alhadji Lawan a prié le chef de l’Etat de se porter candidat à la prochaine élection présidentielle, le rassurant d’un vote massif de la part des sinistrés.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie