Journée mondiale: le lait célébré à Louguerré

 Producteurs et consommateurs se sont retrouvés vendredi dernier autour du Minepia pour discuter des débouchés de ce secteur.

«Contribution du lait dans la sécurité alimentaire ». Tel est le thème choisi pour célébrer la deuxième édition de la Journée mondiale du lait, vendredi dernier. Au Cameroun les manifestations ont eu lieu à Louguerré, une localité du Mayo-Louti, située à 120 Km de Garoua, où est implantée une station zootechnique.

Le ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales, le Dr Taiga, a saisi l’occasion pour faire connaître le lait, son importance et son rôle au plan socioéconomique et nutritionnel.

Mais aussi, pour présenter les activités liées au lait et à l’industrie laitière, et reconnaître les bienfaits du lait dans la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Selon les chiffres fournis par les services compétents, notre pays importe annuellement pour en moyenne 20 milliards de F de produits laitiers.

Le centre zootechnique de Louguerré, qui est une station d’impulsion et de modernisation de l’élevage, constitue un cadre de référence et de transfert des innovations en matière de production animale, et par ricochet en matière de production industrielle de lait.

En effet, il y a un an environ, l’Etat du Cameroun a introduit dans cette station un noyau de vaches métisses Holstein dans un but didactique. A ce jour, les fruits des opérations pilotes d’insémination artificielle bovine sont visibles dans cette station et les éleveurs s’approprient déjà de cette technologie.

Pour le ministre Taïga, « il y a un circuit commercial de lait qui se met progressivement en place entre la région du Nord-Ouest et le reste du pays. Cette région est la principale pourvoyeuse des vaches laitières améliorées à travers le pays ».

D’où cet appel qu’il a lancé aux opérateurs économiques du Cameroun à apporter tout leur soutien aux actions innovantes en utilisant pleinement les opportunités qu’offre le programme du développement de l’élevage (Prodel) pour investir dans le secteur.

« La filière laitière est une niche importante de richesses, de croissance et d’emplois pour le Cameroun », conclura-t-il. En marge de cette manifestation, les meilleurs producteurs de produits laitiers ont été récompensés avec du matériel de production et de conservation du lait.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie