« Nous aurons cinq regroupements »

Jean-Marie Zambo, Entraîneur de l’équipe nationale de handball féminin.

Quels sont les principaux objectifs de ce premier regroupement ?

L’objectif principal est de préparer la CAN 2018 qui est qualificative pour le prochain mondial qui aura lieu au japon en 2019. Nous sommes légèrement en retard dans cette préparation parce que nous devions initialement commencer en fin février. Ceci s’explique par le retard accusé dans le démarrage des activités de la fédération. Nous préparons cette CAN avec l’obligation de figurer dans le podium comme lors de la dernière édition. Ceci pour participer une fois de plus au championnat du monde.

Comment s’articule ce stage ?

Dès ce week-end, nous démarrons la série des matchs d’évaluation contre des équipes du championnat local. En semaine, nous travaillons de 14h30 à 16h30. Le samedi, nous avons deux séances de travail en matinée de 8h à 10h et en soirée de 16h à 18h.  D’ici la phase finale, nous aurons au total, cinq regroupements. Quatre vont se dérouler au pays et un qui se fera certainement à l’extérieur.

Peut-on avoir la physionomie du groupe convoqué pour ce stage ?

Il y a des anciennes et des jeunes qui intègrent pour la première fois l’équipe nationale. Toutes évoluent dans le championnat local. Il y a une joueuse appelée qui vient de Turquie. Menacée par une grippe tenace, elle n’a pas fait le déplacement. Nous l’avons convoquée pour véritablement l’évaluer. Les autres qui évoluent à l’extérieur, nous les connaissons déjà.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie