Agence française de développement: fin de mission pour Christian Yoka

 Le directeur régional sortant est allé présenter son successeur hier au ministre de l’Economie.

Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’aménagement territoriale (Minepat), Alamine Ousmane Mey a reçu en audience hier à Yaoundé, Christian Yoka, directeur régional de l’Agence française de développement (AFD).

A l’issue de cet entretien, Christian Yoka a indiqué à la presse qu’il était venu présenter le nouveau directeur de l’AFD Cameroun, Benoit Le Beurre au Minepat. Il a par ailleurs précisé qu’à la faveur d’une réorganisation du réseau de l’Agence, il est appelé à d’autres fonctions et qu’il arrivait en fin de séjour en terre camerounaise dans les prochains mois.

Pour ce qui est de l’audience, les discussions entre les trois personnalités ont porté sur la stratégie de l’intervention de l’AFD au Cameroun et les sujets d’intérêts communs qui lient les deux institutions.

Sur le bilan des actions menées au Cameroun, Christian Yoka pense qu’il est forcément positif. Selon lui, les actions se sont globalement densifiées sur des secteurs tels que l’agriculture, la formation professionnelle, l’appui au secteur privé etc.

« Je trouve que nous avons eu une coopération toujours aussi soutenue avec des volumes financiers importants avec un niveau de décaissements tout à fait honorable », a précisé le directeur régional de l’AFD.

Le portefeuille de l’AFD des actions réalisées avoisine aujourd’hui 1 milliard 700 millions d’Euros soit plus de mille milliards de F.

Un montant significatif qui fait du Cameroun l’un des principaux pays bénéficiaires des interventions de l’AFD à travers le monde.

Allant dans le même sens, Alamine Ousame Mey a souligné l’importance de la coopération entre le Cameroun avec l’AFD.

« Elle est non seulement ancienne, mais suffisamment riche et diversifiée », s’est-il réjoui. Le Cameroun fait partie des trois premiers pays à l’échelle mondiale bénéficiaire du soutien de l’Agence.

Ces actions touchent plusieurs secteurs d’intérêts communs, notamment les projets structurants pour le développement économique et social.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie