Sport et féminité: ménage difficile

 Soucieuse de son apparence, la gent féminine se doit de choisir des disciplines appropriées pour garder la ligne.

Elles sont nombreuses nos mères, sœurs et amies qui ont intégré la pratique du sport dans leur quotidien. Objectif, se sentir et rester belle, être femme tout simplement. Dans des salles de gym, en groupe ou en solitaire, chacune se donne les moyens pour parvenir au résultat escompté. Mais la question est de savoir quelle est la « bonne » discipline.

Il faut le noter, toutes les disciplines sportives ne sont pas conseillées aux femmes. Loin de vouloir être des sportives  professionnelles, les femmes doivent être se tourner vers des sports de souplesse. Des disciplines comme les sports de combat, la boxe, l’haltérophilie pour ne citer que celles-là, on des effets très désavantageux sur la silhouette féminine.

En s’éloignant de la plastique, les effets sont également perceptibles sur la santé de la femme. Une activité sportive intensive  peut provoquer des troubles du cycle chez la femme, le retard pubertaire, des insuffisances lutéales ou cycles anovulatoires.

XD’autres disciplines plus soft existent pour permettre à la femme d’obtenir à la fois un corps harmonieux et surtout en meilleur santé. Sont donc conseillées, les disciplines comme la danse pour son apport en souplesse, le yoga qui agit sur l’esprit, la marche, le jogging, le vélo, la natation, bref toutes des disciplines qui gainent, tonifient et musclent le corps sans toute fois le déformer ou le brutaliser.
 

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie