Chantier: un marché en construction à Etoug-Ebé

Ce projet est porté par la mairie de Yaoundé VI pour répondre aux besoins des populations de cette zone.

C’est immergé dans les vrombissements des tracteurs, klaxons des camions et cris des ouvriers que les habitants d’Etoug-Ebe à Yaoundé se réveillent chaque matin depuis quelques jours. Le lieu-dit Centre des handicapés est devenu bruyant depuis le début des travaux de construction d’un nouveau marché.

Entre livraisons des matériaux et préparation du site, tous s’activent ici pour la construction de la place marchande. Côté  travaux, ils sont encore à la phase embryonnaire. Ce jeudi, le lieu est semblable à une vaste cour.

Et les engins usent de leur poids pour aplanir les aspérités. « Le site étant sur un sol marécageux, nous avons déjà procédé à l’évacuation de l’eau, là nous sommes en train de remblayer le site que nous allons ensuite damer. Puis, ce sera la phase de la construction proprement dite », explique Patrick Nsame, directeur général d’Emperor communication and construction, société spécialisée dans la construction de marchés modernes. Ainsi, dans six mois, c’est marché haut standing qui sortira de terre.

Des boutiques en matériaux définitifs pouvant accueillir les commerçants et leurs marchandises. Pour y arriver,dans le respect des règles de l’art et des délais 200 ouvriers sont à pied d’œuvre chaque jour de 6h30 à 18 h. L’équipe compte également 12 ingénieurs en bâtiment.

Cet espace commercial se classe parmi les projets de développement de la mairie de Yaoundé VI, dont l’objectif premier est d’apporter un certain progrès dans cette zone qui brillait par son manque de marché. « Le maire a vu les difficultés des populations de ce coin de la ville, d’où son souci de construire ce marché haut standing », déclare Yves Abega, responsable du marché d’Etoug-Ebe, rencontré sur les lieux.

Une initiative appréciée par les populations, d’autant plus que le marché pourra desservir aussi bien les habitants d’Etoug Ebé que ceux des quartiers environnants comme Mendong, Biyem Assi pour ne citer que ceux-là.

En attendant la fin des travaux, les souscriptions sont déjà ouvertes pour ceux désirant avoir un local dans ce futur espace commercial.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie