Mbam-et-Kim: près de 60 000 électeurs inscrits

Evaluation faite par le ministre René Emmanuel Sadi qui a clôturé vendredi dernier par Ntui, une tournée de mobilisation dans ce département.

«Ma voix compte, je m’inscris, je vote Paul Biya». Le message des organisateurs de la semaine de sensibilisation et de mobilisation initiée par René Emmanuel Sadi, membre du Bureau politique du RDPC en vue des inscriptions sur les listes électorales dans le Mbam-et-Kim a fait courir des milliers des citoyens.

Vendredi dernier, c’est par Ntui dans la section RDPC Mbam-et-Kim sud que s’est achevée une semaine de tournée organisée à travers ce département de la région du Centre. A la fin de ce périple qui l’a aussi amené à Yoko, Ngoro, Ngambe-Tikar et Mbangassina, René Emmanuel Sadi a exprimé sa satisfaction.

S’agissant des inscriptions sur les listes électorales, principal sujet au menu de cette tournée, le membre du Bureau politique du Rassemblement démocratique du peuple camerounais a expliqué, qu’à la date du 08 mai dernier, près de 60 000 citoyens étaient inscrits. Un taux d’inscription appréciable. «Mais nous pouvons faire mieux. L’objectif étant d’atteindre un chiffre qui fasse honneur au département du Mbam-et-Kim», a souhaité le ministre René Emmanuel Sadi.

Durant ce périple, ce dernier était accompagné par le sénateur Nicole Okala, chef de la délégation permanente départementale du Comité central du RDPC pour le Mbam-et-Kim. Par ailleurs, au cours de cette tournée de mobilisation et de sensibilisation, les présidents des sections RDPC de ce département et les responsables des sous-sections ont dit aux élites et à la hiérarchie de leur parti, les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien.

Il s’agit entre autres de l’enclavement, de l’état des routes, l’accès aux terres, le financement, l’encadrement et le suivi des femmes et des jeunes pour leur insertion socio-professionnelle. Non sans reconnaître les efforts des pouvoirs publics à leur égard.

«Des appuis multiformes ont été apportés ici et là», a reconnu le président de la section RDPC Mbam-et-Kim sud. Toutefois, il a souhaité plus de proximité. Pour René Emmanuel Sadi, des réponses seront apportées aux problèmes soulevés par les populations. Mais, le Mbam-et-Kim «fille chérie, fille aimée du Renouveau national est derrière Paul Biya, notre candidat, pour un vote à 100%»

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie