Offre audiovisuelle : le bal des diffuseurs

 Au Cameroun, six médias sont agréés pour la retransmission de la coupe du monde 2018.

Sur le théâtre médiatique, le coup d’envoi de la coupe du monde 2018 a déjà été donné. Depuis près de deux semaines, les structures médiatiques de divers bords vibrent au rythme de la fête mondiale du football.

Une compétition qui connaîtra six diffuseurs sur l’ensemble du territoire national à travers la télévision, la radio, internet et la téléphonie mobile.

Sur les ondes radiophoniques, les auditeurs de Radio France Internationale (Rfi) seront de véritables privilégiés. En effet, la célèbre radio du groupe France médias monde est la seule à détenir des droits de diffusion au Cameroun. Pour ce qui est de la retransmission tv, les matchs pourront être suivis en direct à la fois sur des chaînes payantes et gratuites.

Sur ce dernier volet, deux diffuseurs nationaux sont détenteurs d’une licence de droits sur les médias. Il s’agit de l’Office de radio et de télévision du Cameroun (Crtv) et la chaîne privée Canal 2 international.

Un titre acquis par les deux chaînes tv auprès d’Econet media limited, un des cinq détenteurs de droits de retransmission pour 42 territoires de l’Afrique sub-saharienne.

Outre regarder l’intégralité des matchs de la compétition, plusieurs programmes spéciaux ont été concoctés pour ce grand rendez-vous. A l’image de « Café mondial », « Il était une fois la coupe du monde » sur la chaîne publique et « Mondial sur la 2 » ou encore « La minute mondial 2018 » sur Canal 2 international.

En ce qui concerne les offres de télévision payante, les téléspectateurs camerounais auront le choix entre le diffuseur chinois Startime, le Sud-africain Supersport international et le Français Canal+ international.

Ces trois diffuseurs majeurs ont la particularité de retransmettre les matchs également sur internet et par téléphonie mobile. 

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie