Le Nigeria voit grand

Les Super Eagles comptent sur un effectif compact pour enfin dépasser les 1/8es de finales en six participations.

Sur le papier, le Nigeria constitue l’une des meilleures chances de l’Afrique de passer le premier tour. Son passé dans la compétition, avec notamment un 1/8e de finale à son actif en 2014, plaide en sa faveur. Tout comme son groupe composé de fortes individualités qui ont fait une démonstration de force dans leur groupe qualificatif où se trouvaient également le Cameroun et l’Algérie (quatre victoires, un nul et une défaite).

Mais voilà, la préparation des hommes de Gernot Rohr laisse un petit goût aigre-doux. Après un match nul contre la RD Congo (1-1), les Super Eagles ont enregistré deux défaites en amical. Le premier face à l’Angleterre (1-2), et le second 1-0 contre la République Tchèque à Schwechat en Autriche.

Mais pas de quoi inquiéter John Obi Mikel, le capitaine et leader de l’équipe. Et pour cause : c’est la première fois que l’équipe part à un tournoi « comme celui-ci sans aucun problème d’argent, de bonus ou quelque chose comme ça », a-t-il déclaré au sortir de la cérémonie d’au revoir en présence du président du Nigeria, Muhammadu Buhari. Il n’y aura donc pas d’excuses sur le terrain pour la plus jeune équipe du Mondial, avec une moyenne d’âge de 24,5 ans.

Une jeunesse qui peut desservir en raison de l’inexpérience de certains joueurs. Mais qui, en même temps, peut se révéler un formidable atout pour une équipe au jeu musclé et imprévisible. Gernot Rohr a également apporté une certaine rigueur qui sera la bienvenue.

Dans  son groupe, le Nigeria dispose de ses chances face à une équipe d’Islande qui découvrira la compétition. Mais il aura aussi la Croatie mais surtout l’Argentine.

La victoire des Super Eagles en amical contre les Sud-Américains 4-1, en novembre 2017, est  certainement encore dans les mémoires. Mais cette fois, Lionel Messi sera bien là.

Dans tous les cas, le Nigeria, pour sa sixième participation à la coupe du monde, a ses chances. D’ailleurs, dans le jeu des pronostics, José Mourihno voit bien les Super Eagles au prochain tour. A eux de le prendre au mot.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie