CEP et FSLC: sérénité dans les centres

Le lancement des épreuves écrites a eu lieu hier sur l’ensemble du territoire.

Premier jour de vérité pour plus de 370 000 jeunes candidats au Certificat d’études primaires (CEP) et au First School Leaving Certificate (FSLC). A la quête de leur premier diplôme du cursus scolaire, ils étaient face aux épreuves écrites hier dans l’ensemble du pays.

Alors que tout avait bien démarré au sous-centre d’examen de l’école publique Camp-Bové à Yaoundé, une candidate d’un autre sous-centre d’examen a débarqué vers 8h, heure du début de la première épreuve (Français).

Pas de temps à perdre, l’avenir de l’élève compte avant tout. La jeune postulante est aussitôt admise dans l’une des salles d’examen par le chef du sous-centre, Emilienne Mpeleng Omgba.

« La candidate va terminer de composer toutes ses épreuves ici et ses copies seront acheminées dans son sous-centre d’origine qui se trouve à Mokolo », confie-t-elle.

Dans ce sous-centre d’examen, l’on n’a enregistré aucune absence sur les 145 candidats attendus. Après ce léger couac, tout a pu continuer comme sur des roulettes.

C’est avec sérénité que les épreuves de mathématiques se sont déroulées pour le compte du FSLC à l’école publique de Biyem-Assi. La journée a été marquée par sept absences sur un total de 1033 candidats attendus. Au sortir de la première pause, les avis concordent. Tous ont trouvé les sujets abordables.

« J’ai trouvé les épreuves de français faciles, bien qu’ayant rencontré des difficultés en orthographe. Je crois que je suis dans la course », se réjouit un candidat. Le ministère de l’Education de base (MINEDUB) par le biais de son secrétaire général, Bisse Bea, a sacrifié au rituel, en effectuant une descente dans cinq sous-centres d’examen du CEP et du FSLC à Yaoundé pour s’assurer du bon déroulement de l’examen.

Au terme de cette journée, le SG du MINEDUB s’est dit satisfait du niveau de préparation. « Nous avons trouvé les centres d’examen prêts à accueillir les candidats. Le matériel de composition et les épreuves en nombre suffisant », s’est réjoui Bisse Bea.

Les épreuves écrites s’achèvent ce jour pour les candidats du CEP. Ceux du FSLC clôturent demain par les épreuves orales.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie