Extradition de François Compaoré: verdict renvoyé au 3 octobre

Arrêté à Paris en France en octobre dernier, François Compaoré qui est sous le coup d’un mandat d’arrêt émis par le Burkina Faso, saura s’il doit être extradé ou non en octobre prochain. La justice française devra alors dire si elle est favorable à l’extradition, ou au rejet de cette demande d’extradition ou demander des informations complémentaires. Le frère de l’ancien président burkinabè, Blaise Compaoré est mis en cause dans l’affaire de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo en 1998.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie