Football pour déficients intellectuels: le Cameroun s’impose face au Gabon

 En prenant le dessus par 5-1 en finale samedi dernier à Yaoundé, les nationaux remportent le premier tournoi de cette catégorie.

Le premier tournoi international de football pour déficients intellectuels s’est achevé samedi dernier au stade militaire de Yaoundé, où tout a commencé quatre jours plus tôt. Le Cameroun a pris le dessus face au Gabon par 5-1 dans le tournoi de football à sept.

Tandis que dans le tournoi du football à cinq, les joueurs du Centre national de réhabilitation des personnes handicapées Cardinal Paul Emile Léger ont dominé en finale les jeunes d’Efoulan. Un tournoi qui permettra certainement que les nombreux préjugés sur ces personnes tombent progressivement.

«Nous avons fait d’un coup d’essai, un coup de maître. Je suis satisfait, d’autant plus qu’en novembre 2019, le Cameroun abritera la dernière phase qualificative des pays africains pour les Jeux paralympiques Tokyo 2020.

Nous ne sommes pas surpris par l’absence des autres pays africains, parce que beaucoup pensent que les personnes déficientes intellectuelles sont des malades mentaux. Il n’y a donc pas de raison de dépenser pour eux. C’est pour mettre un terme à cela que nous vulgarisons ces sports », confie Jean-Marie Aleokol Mabieme, le président de la Fédération camerounaise des sports pour déficients intellectuels.

Par ailleurs, en marge de la tenue de ce tournoi, la Confédération internationale francophone sport adapté et culture a tenu son assemblée générale élective. Jean-Claude Wach, qui assurait la présidence par intérim, après le décès de Roy Compte en septembre 2017, a été confirmé à ce poste.

Il a notamment indiqué qu’il suivra les traces de son prédécesseur, tout en insistant sur l’aide des personnes en situation de handicap à pratiquer le sport et la culture.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie