Commerce illicite: nouvelle saisie de la douane

Troisième prise en trois semaines de marchandises frauduleuses par le secteur Littoral II.

Read also : Vaccin Johnson & Johnson : plus de 300 000 doses réceptionnées

 

Read also : Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Cameroun prend ses marques à Hita

En trois semaines, l’opération FASCIL (Fight Againts Smuggling Counterfeiting and Illegal Trade), qui vise à lutter de façon plus significative contre la contrefaçon et le commerce illicite, continue de donner des résultats. Il y a quelques jours au port de Douala, cette mission, qui remplace l’opération nationale Halcomi (Halte au commerce illicite) momentanément suspendue, a mis la main sur des  marchandises, en l’occurrence des liqueurs, champagnes et vins de grande qualité, dissimulés dans des congélateurs et des caisses spécialement aménagées, le tout dans un conteneur de 40 pieds.

Read also : Tirage au sort de la CAN 2021 : inspection au Palais des Congrès

Dans la déclaration, le propriétaire avait signalé la présence d’un véhicule, de congélateurs vides et d’articles domestiques usagés, ne mentionnant pas les marchandises fortement taxées qu’il a voulu dissimuler. Même le scanner n’a pas détecté le contenu des congélateurs. C’est l’attitude de l’usager qui suscitera des interrogations chez les agents de la mission spéciale. Une visite à domicile est demandée par le déclarant.

Read also : Rdpc : 23 militants graciés et réhabilités

Après analyse minutieuse du conteneur, on découvre une importante cargaison composée de 486 bouteilles de vin rouge de différents crus, 40 bouteilles de vin fruité, 41 cannettes de bière, 22 portières de véhicule, 10 moteurs usagés.

Read also : Cameroun-Angola : le duel final

L’entrée sur le territoire camerounais de bouteilles non estampillées cause un énorme manque à gagner à la Douane et aux impôts, relève-t-on du côté des autorités fiscalo-douanières.

Read also : CAN Total Energies 2021 : la CAF rassure

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category