Région de l’Est: la situation sécuritaire sous contrôle

 Constat fait lors de la réunion de coordination administrative et du comité de coordination des opérations de maintien de l’ordre  la semaine dernière à Abong-Mbang.

 

A l’Est du pays, il n’y a pas d’inquiétude particulière en matière de sécurité. C’est le constat fait par les autorités administratives et sécuritaires de cette région du pays, lors de la double réunion de coordination administrative et du comité de coordination des opérations de maintien de l’ordre qui se sont achevés le 13 juin dernier à Abong-Mbang. Durant deux jours, le gouverneur, Grégoire Mvongo et les plus hauts responsables de la région ont passé au peigne fin l’état de santé de cette partie du pays, dans les principaux domaines de la vie. « La sécurité s'améliore. L'économie progresse. Le front social est calme. Les grands projets sociaux sont en cours d'exécution. Nous avons de moins en moins d'infiltrations de rebelles centrafricains en territoire camerounais. Le nombre de prise d'otages a diminué. Mais nous restons vigilants », déclare en substance Grégoire Mvongo à l’issue des travaux.
Parmi les principaux points de satisfaction, les progrès enregistrés par l’Est dans la lutte contre la corruption, l’amélioration du taux d'exécution du Budget d’investissement public, la vaccination, la lutte contre le braconnage, etc. Mais, il y a encore des progrès à faire dans certains domaines. Notamment, pour améliorer le classement national des établissements scolaires de la région aux examens comme le baccalauréat, la lutte contre le VIH/Sida et la consommation des produits stupéfiants, etc.
Au plan social, malgré certaines perturbations dans la distribution de l’énergie électrique et de l’eau potable, les perspectives sont bonnes, avec la construction d’ici peu de l’usine de pied du barrage de Lom Pangar et le réaménagement du réseau de distribution d’eau potable de la ville de Bertoua, entre autres. Le bitumage de certaines voies comme la route Mbama- Messamena, la construction de l’hôpital de référence de Bertoua ainsi que les logements sociaux, devraient également permettre d’améliorer le cadre de vie des populations. Aussi, la région de l’Est attend-t-elle avec sérénité les principaux défis qui l’attendent cette année. Principalement, l’organisation du Festival national des arts et de la culture ainsi que les prochaines échéances électorales.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie