Economie numérique: une formation pour les jeunes

Un séminaire régional ouvert lundi à Yaoundé pour mieux saisir les opportunités du digital.  

« De nombreuses start-up se créent. Certaines d’entre elles s’illustrent par des innovations d’une grande valeur reconnue de tous. Ces entreprises innovantes portées par des jeunes et propulsées par le boom d’Internet et de la téléphonie mobile, structurent de plus en plus l’espace social et l’économie actuelle ». Le ton solennel, Mounouna Foutsou, ministre de la Jeunesse et de l’Education civique (MINJEC), a rappelé lundi les enjeux et développements de l’économie digitale au Cameroun. C’était à l’occasion de la session de formation en économie numérique ouverte lundi à Yaoundé. Ladite formation s’adresse aux bénéficiaires des projets du Programme de promotion de l’entreprenariat des jeunes (PPEJ), aux promoteurs de micro-entreprises, aux membres d’associations et de mouvements de jeunesse, ainsi qu’aux formateurs dans le domaine de l’économie numérique. Pendant cinq jours, les participants seront édifiés sur les moyens d’optimiser les opportunités que leur offre l’économie numérique.  
Dans la même logique que son homologue, le ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, a fait remarquer que ce conclave s’avère très important car il permet de réfléchir sur l’avenir du travail et de l’emploi en milieu jeune dans un contexte de numérisation. Pour promouvoir les micro-projets en cours, les membres du gouvernement ont remis des chèques aux montants compris entre 800 000 F et 1 500 000 F aux jeunes entrepreneurs du PPEJ qui s’illustrent dans la production du miel et de cire d’abeille, de poulet de chair, de maïs, d’haricot blanc, de semences, l’aménagement d’espaces verts, la production et la transformation de piment, la restauration, la coiffure et soins esthétiques… 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie