Coopération Cameroun-FMI : Le représentant-résident dit au revoir

Kadima Kalonji reçu en audience hier au ministère des Finances et au ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire.

C’est accompagné de Fabien Nsegiyumva, nouveau représentant résident désigné du Fonds monétaire international au Cameroun que Kadima Kalonji, représentant résident sortant est venu dire au revoir au ministre des Finances, Louis Paul Motaze.

Un échange à huis clos d’une trentaine de minutes. Au sortir de l’entrevue, Kadima Kalonji va confier à la presse qu’il est venu remercier le Minfi pour la franche collaboration qui aura ponctué son séjour au Cameroun. Un séjour au cours duquel l’économie camerounaise traversait une phase critique. « Le Cameroun a fait preuve d’une résilience malgré ces chocs.

Il y a eu son leadership qui a permis à la sous-région de se mettre ensemble pour une approche concertée, coordonnée face à la crise et qui a amené les pays à suivre le programme avec le FMI », a-t-il indiqué. Au cours de la prochaine revue, on fera de nouveau le point sur ce programme qui a pour objectif d’accompagner le redressement macroéconomique du Cameroun. 

Avant son passage au Minfi, Kadima Kalonji est allé sacrifier au même rituel au ministère de  l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat). Avec Alamine Ousmane Mey, l’hôte du jour a discuté de l’évolution de l’économie camerounaise, des défis relevés et ce qu’il reste encore à faire sur le plan de la coopération entre le Cameroun et l’institution. 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie