Radio communautaire: Nkam FM sur les ondes

Le nouveau média lancé ce vendredi 17 août à Yabassi par le ministre des Arts et de la Culture.

Martin N., fils du Nkam, est tout ému. Il a tenté de capter la fréquence à partir de son autoradio, et y est parvenu en stabilisant son aiguille sur 88.0 FM. « Mon village a la radio et ça joue dans ma voiture ! », lâche-t-il alors à la cantonade, comme s’il était le dépositaire d’un trésor. De fait, il l’est, mais c’est un trésor commun. Désormais, Nkam FM est opérationnelle.


Read also : « C’est un combat de tous les instants »

La radio communautaire a été inaugurée ce vendredi 17 août à Yabassi par le ministre des Arts et de la Culture, le Pr. Narcisse Mouelle Kombi. Pour le Minac, le nouveau média apportera, à n’en point douter, un renforcement dans le tissu culturel dans une contrée où le vivre ensemble et le multiculturalisme sont, depuis longtemps, des réalités concrètes.


Read also : Développement de la SOPECAM: le plan quinquennal au scanner

« La radio communautaire Nkam FM pourra contribuer à amplifier les voix des artistes, promoteurs culturels, créateurs des oeuvres d’art et de l’esprit, et contribuer davantage au rayonnement culturel international du Cameroun », a indiqué le ministre des Arts et de la Culture à cette occasion. Il faut ajouter que des postes récepteurs ont été distribués à plusieurs résidents de la localité le jour de cette inauguration. Dotée d’un pylône de 22 mètres de haut, d’une capacité de 2000 volts,


Read also : Nécrologie: hommage au Pr. Joël Moulen

Nkam FM émet un signal qui sera capté dans un rayon de 50km. « Du matériel de dernière génération qui nous vient de la Chine », confiera à CT un responsable du Minac, ajoutant que quelque cinq cents demandes de radios communautaires étaient en attente au niveau du ministère de la Communication. 


Read also : Bravoure et professionnalisme: deux fonctionnaires de police à l’honneur

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category