Disparitions forcées : l'incurable plaie de l'humanité

L’humanité célèbre ce 30 août la journée internationale des victimes de disparitions forcées. Il s’agit de l’arrestation, la détention, l’enlèvement ou toute autre forme de privation de liberté par des agents de l’État ou par des personnes ou des groupes de personnes.

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category