Equipe nationale de volley-ball messieurs: reprise des entraînements en Pologne

Après trois jours de repos, les poulains de Blaise Re- Niof Mayam ont renoué hier avec les séances quotidiennes dans la ville de Nowy Sacz.

Au fur et à mesure que la date du début des Championnats du monde de volley- ball messieurs approche, l’entraîneur sélectionneur national, Blaise Re-Niof Mayam, ménage ses poulains. C’est hier que le groupe a repris le chemin des entraînements à Nowy Sacz, après trois jours de repos complet.

Une période mise à profit pour assister, dimanche dernier, au Mémorial Hubert Wagner, en hommage à celui qui a été sacré meilleur coach de volley-ball polonais de tous les temps. Ce tournoi a regroupé le Canada, la France, la Russie et la Pologne, à Cracovie.

C’est un tournoi amical masculin, organisé deux semaines avant un évènement majeur de l’année. Comme le Cameroun, ces pays sont d’ailleurs qualifiés pour les Championnats du monde prévus du 9 au 30 septembre en Italie et en Bulgarie. Un repos effectué au lendemain de leur match amical du 25 août dernier contre Vk Kds, un club polonais, avec une victoire camerounaise par 5 sets à 0 (25-16, 25-16, 25-22, 26-24, 25-18).

Depuis hier donc, et ce jusqu’à dimanche prochain, aucun match amical n’est programmé dans l’agenda de la sélection nationale masculine de volley-ball. Les séances d’entraînements quotidiennes seront, comme il est de coutume, axées sur le maintien physique, la musculation et le peaufinage des aspects purement tactiques.

Un accent particulier est aussi mis sur l’état psychologique des joueurs. « Il est question de créer en eux l’envie d’appartenance à un groupe, l’envie de défendre l’honneur et les couleurs du pays pendant cette compétition », précise Blaise Re-Niof Mayam. Il faut dire que c’est depuis le 1er juin dernier que la sélection nationale messieurs est en regroupement de manière interrompue.

Désormais, il est donc question d’alterner entre les moments de repos et les moments de grandes concentrations, notamment lors des matches amicaux. « Nous sommes prêts à intégrer toutes les situations qui nous permettront d’améliorer la performance lors des Championnats du monde », conclut l’entraîneur national.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie