Un dîner pour célébrer la grande amitié

Le volet bilatéral du séjour du président Paul Biya a été marqué par un dîner offert en son honneur, au nom du président Xi Jinping, par le président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois.

Après des entretiens fructueux et cordiaux avec son homologue chinois en milieu d’après-midi, au Grand Palais du Peuple, le président de la République, Paul Biya, a eu droit à un dîner offert, en son honneur, par Wang Yang, le président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois, au nom du président chinois, Xi Jinping.

En Chine, cette institution représente le Sénat. Ici, l’hospitalité chinoise s’est aussi exprimée à travers la chaleur de l’accueil, les gestes et les propos de bienvenue à l’endroit de Paul Biya et de toute la délégation officielle camerounaise.

Après le rituel d’accueil au perron de la résidence d’Etat de Diayutai, le chef de l’Etat camerounais et sa suite ont d’abord été conviés à une brève séance de travail avec la partie chinoise.

Dans son propos introductif, Wang Yang souligne que Paul Biya est « une personnalité très respectée en Afrique et qui bénéficie d’une haute considération auprès des plus hautes autorités chinoises ».

Il s’est félicité des échanges fructueux et des liens étroits entre le chef de l’Etat camerounais et le président chinois Xi Jinping. Cette haute personnalité chinoise affichera d’ailleurs la volonté de l’institution qu’il dirige à accompagner cette coopération gagnante entre les deux pays afin qu’elle s’exécute selon la volonté des deux dirigeants.

La participation du président Paul Biya au FOCAC 2018, est une parfaite illustration de l’amitié profonde entre les deux peuples, a-t-il conclu. Des mots et des propos qui n’ont pas laissé le chef de l’Etat camerounais indifférent.

Visiblement touché par cette marque d’attention, Paul Biya a exprimé sa gratitude à l’endroit des autorités chinoises pour les petites attentions dont lui, son épouse et sa délégation sont l’objet depuis leur arrivée dans la capitale chinoise.

Il a tenu à rappeler que l’échange de visites entre les plus hautes autorités des deux pays traduit indubitablement la profondeur et l’intensité des relations entre les deux pays. Son deuxième séjour en Chine, en l’espace de cinq mois, suffit à démontrer l’attachement que le Cameroun et le peuple camerounais ont pour la Chine.

Après cette étape, le chef de l’Etat camerounais et sa délégation ont été conduits à la salle de banquet pour une réception qui s’est déroulée dans une ambiance très détendue et conviviale.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie