Extrême-Nord: rentrée en couleur chez les déplacés

Lundi à Mora, le Minesec leur a remis des kits pédagogiques et des bourses scolaires à la faveur de la rentrée scolaire 2018-2019.

C’est à Mora, chef-lieu du département du Mayo-Sava que le Pr Nalova Lyonga, ministre des Enseignements secondaires a procédé au lancement de l’année scolaire 2018- 2019.

Le Minesec était en compagnie de Boniface Bayaola, secrétaire d’Etat aux Enseignements secondaires chargé de l’enseignement normal. C’était à l’esplanade du lycée classique. Une grande première dans cette unité administrative qui, ces dernières années a souffert des atrocités de Boko Haram. Une cérémonie très courue.

La population du Mayo-Sava a saisi cette opportunité pour offrir à ses hôtes de marque un grand gala culturel. Le Pr. Nalova Lyonga est venue encourager la communauté éducative de la région de l’Extrême-Nord en général, et celle du Mayo-Sava en particulier pour les efforts consentis en vue de faire briller l’étoile de l’éducation malgré les tumultes créés par Boko Haram.

Elle a en outre remis des kits pédagogiques constitués de 10 000 cahiers, 10 000 stylos à bille, 10 000 crayons, 10 000 gommes et 3500 ouvrages scolaires aux établissements scolaires.

Dans la foulée, le Minesec a offert des bourses scolaires d’une valeur de 7,6 millions de F aux élèves méritants de la région de l’Extrême- Nord, aux élèves filles des filières scientifiques et aux élèves handicapés.

Mais avant l’étape de Mora, le Minesec et sa suite ont assisté au démarrage effectif des cours à Maroua. Le lycée bilingue de Maroua a été la première étape. C’est là que le Minesec et le secrétaire d’Etat aux enseignements secondaires ont assisté à la cérémonie de levée des couleurs. Et même au premier cours de philosophie.

Le ministre Nalova Lyonga, visiblement séduite a félicité le professeur Appolinaire Loumgué pour ses enseignements. Elle a par la suite mis le cap sur le collège Jacques de Bernon, un établissement scolaire privé catholique à la renommée établie où elle a apprécié la discipline en règle. La dernière halte du Minesec a été l’ENIET de Maroua.

A la communauté éducative, elle a souhaité qu’elle fasse des établissements scolaires, des structures très attractives, des moules de formation des dignitaires de demain.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie