Audience: un champion du monde chez le Minsep

Vendredi dernier, Patrick Djanang spécialiste de boxe thaïlandaise, a présenté ses lauriers et évoqué la pratique de cette discipline au Cameroun.

Trêve de gants de boxe, de bandages, de coudières et de protège- dents vendredi dernier pour Patrick Djanang. Le quadruple champion du monde de boxe thaïlandaise encore appelée muay thaï était l’hôte du ministre des Sports et de l’Education physique, Bidoung Mkpatt.

Pour l’occasion, il était accompagné de Willy James Nguekam, expert mondial de muay thaï, par ailleurs pionnier de cette discipline au Cameroun et de quelques responsables techniques.

Au Minsep, Patrick Djanang a présenté quelques échantillons des fruits de son labeur dans les rings. Il s’agit de ceintures glanées en championnat d’Europe et du monde Wfc (World fighters council).

Le boxeur a également exposé au patron des sports son projet d’organiser un combat revanche au Cameroun. Un match au cours duquel, il remettra sa ceinture de champion du monde en jeu. A cet effet, l’appui gouvernemental est sollicité pour rehausser l’événement et vulgariser davantage le muay thaï.

Outre ces lauriers internationaux, l’audience a permis aux acteurs de la boxe thaï d’exposer les difficultés rencontrées au quotidien. Celles-ci ont notamment trait aux conditions de travail et aux formalités administratives.

Réceptifs des différentes doléances présentées au cours de ce premier contact, le Minsep a salué les succès glanés par la jeune fédération de muay thaï (6 ans d’existence).

Aux problèmes exposés, il a recommandé une approche collaborative afin de parvenir à des solutions appropriées. Sur les questions administratives, Bidoung Mkpatt a recommandé une planification rigoureuse des activités. Ceci dans le but d’intégrer les compétitions de boxe thaï dans le cadrage budgétaire du Minsep.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie