Mondial volley-ball messieurs: la compétition est lancée

L’Italie et la Bulgarie, pays organisateurs, ont dominé leurs adversaires lors des premiers matchs dimanche dernier. La compétition se poursuit demain avec l’entrée du Cameroun.

Pour la première fois, le championnat du monde de volley-ball messieurs est co-organisé par deux pays. Cette année, la 19e édition se dispute en effet en Italie et en Bulgarie. C’est d’ailleurs pour cela que les deux sélections nationales ont joué dimanche dernier en ouverture dans leur pays respectif. L’Italie a dominé le Japon par 3 sets à 0 (25-20, 25-21, 25-23).

C’est sur un score identique que la Bulgarie a pris le dessus sur la Finlande (25-21, 25-19, 25-22). La compétition reprendra demain, mercredi 12 septembre avec les matches dans les quatre groupes de six équipes. La succession à la Pologne est donc ouverte.

Parmi les 24 sélections nationales qualifiées pour ce prestigieux rendez- vous de la discipline sportive, on trouve le Cameroun. Celui-ci évolue dans la Poule C composée de l’Australie, de la Russie, de la Serbie, de la Tunisie et des Etats-Unis.

C’est d’ailleurs samedi dernier que l’entraîneur national Blaise Re-Niof Mayam et ses poulains sont arrivés à Bari, en provenance de Gliwice en Pologne, où ils venaient d’achever leur préparation. Après une séance de musculation dimanche après-midi, ils ont rejoint l’hôtel de la compétition dans la mi-journée d’hier : Majesty Hôtel. Ils entrent en compétition demain contre la Tunisie. Ahmed Mbutngam et ses coéquipiers arrivent en Italie après avoir effectué trois mois de stage, dont le premier s’est déroulé au Cameroun.

Puis, les deux autres se sont poursuivis audelà de nos frontières, principalement dans les pays où le volley-ball est très développé. Pendant ces moments, la musculation et la préparation physique étaient constantes. La technique et la tactique n’étaient pas en reste.

En fin de préparation, ils ont disputé une série de matches amicaux qui auront notamment contribué, au-delà de leurs victoires, à la consolidation de la construction tactique de la sélection nationale camerounaise.

Pour le Cameroun, c’est la quatrième tparticipation au Championnat du monde de volley-ball messieurs après 1990 au Japon, 2010 en Italie et 2014 en Pologne. Il est vrai que c’est en Italie, il y a huit ans qu’ils s’étaient qualifiés pour le second tour.

Puisse cette nouvelle aventure dans ce même pays leur permettre de connaître le même sort. En mieux, avec éventuellement une qualification pour le troisième tour.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie