Etablissements de tourisme: le Cameroun agrandit son offre

La commission technique nationale des établissements de tourisme vient de rendre public les résultats de ses récents travaux.

17 établissements hôteliers ont reçu un avis favorable de la commission technique nationale des établissements de tourisme pour la construction/extension/transformation d’hôtels.

Ce sont dix hôtels une étoile, six hôtels deux étoiles et un hôtel trois étoiles reparties dans les villes de Yaoundé, Mbandjock, Douala, Ngaoundéré, Maroua, Batouri, etc.

Pour ce qui est de l’ouverture des hôtels, le Cameroun s’enrichit de dix nouveaux établissements d’une étoile. Un peu moins pour les restaurants, les établissements de loisirs et les agences de tourisme où le Cameroun s’enrichit de nouveaux espaces. 

A signaler que certains établissements dont les noms figurent sur la liste du communiqué final sont déjà en activité. C’est le cas des restaurants Tchop et Yamo et Le Fournil à Yaoundé.

« La commission siège une ou deux fois par mois et étudie les dossiers soumis à son attention. Elle est composée des membres d’autres administrations, des syndicats d’hôteliers, de guides touristiques, des architectes, etc.

Pour ce qui est du volet de la construction, on demande par exemple le certificat de propriété, on s’assure que toutes les normes requises sont respectées, on se rassure que le volet sécuritaire est pris en compte », détaille une source à la direction des entreprises touristiques au ministère du Tourisme et des Loisirs.

Ainsi donc à ce jour, le Cameroun compte un hôtel 5 étoiles, 12 hôtels quatre étoiles, 70 hôtels trois étoiles, 195 établissements deux étoiles et 538 hôtels une étoile. Il faut par ailleurs signaler qu’environ 35 structures hôtelières sont non classées.

S’agissant des restaurants, le Cameroun dispose de 16 structures trois fourchettes, 42 au grade de 2 fourchettes et 153 au grade d’une fourchette. L’offre en établissements de loisirs aussi se trouve renforcée. Le pays en compte désormais un peu plus de 200.

Le communiqué final des travaux de cette 185e session précise par ailleurs que les avis favorables seront conformés par délivrance d’un arrêté du ministre d’Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs accordant l’autorisation de construire, d’exploiter ou d’agrément de guide. 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie