La nouvelle Camwater sur les rails

L’entreprise, dont le conseil d’administration s’est tenu jeudi et vendredi, a présenté son organigramme samedi.

Il fallait harmoniser les traitements du personnel et éliminer les doublons. La préoccupation était constante au sein du top management depuis que la Cameroon Water Utilities Corporation (Camwater) a absorbé la Camerounaise des Eaux (Cde), dont le contrat d’affermage a expiré fin avril 2018. Samedi 15 septembre dernier à Douala, un nouvel organigramme a été arrêté. Un accouchement en bout de semaine, qui survenait après deux sessions du conseil d’administration, présidées par le Pca Patrick Kum Bong Akwa.

La première, qui a eu lieu le jeudi 13 septembre, a porté essentiellement sur l’examen des comptes et du bilan arrêtés au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2017. A cette occasion, le conseil, selon un communiqué rendu public à l’issue des travaux, a examiné le rapport financier de l’entreprise et pris acte du rapport du commissaire aux comptes.

Le lendemain, 14 septembre, le Pca, le directeur général Gervais Bolenga, assisté du Dga Jean-Pierre Bidjocka, et les administrateurs, ont planché sur le nouvel organigramme de la Camwater. S’il n’y a pas eu d’échange formel avec la presse à l’issue des travaux, on apprendra néanmoins que la Camwater new look compte quelques 1560 employés pour 295 responsables.

Au nombre de ceux-ci, 18 directeurs et assimilés, soit 12 directeurs des services centraux, quatre conseillers techniques et deux directeurs de services extérieurs (respectivement pour Douala-agglomération et Yaoundé-agglomération). Les différents responsables ont donc été installés ce samedi 15 septembre à Douala.

Parmi eux, le journaliste Emmanuel Atangana, parti du Poste national de la Crtv pour occuper les fonctions de chef de division des Technologies de l’information, de la communication et de la traduction de la Camwater. Outre l’élimination des doublons, cette opération d’harmonisation devrait réduire la masse salariale de l’entreprise qui, dans un premier temps, avait absorbé les personnels de la Cde, responsables compris, en leur gardant leurs statuts et avantages.

Rappelons que depuis le décret présidentiel du 20 février 2018, la Camwater est chargée des activités de production, de transport et de distribution de l’eau potable au Cameroun, dans le cadre des missions régaliennes de l’Etat en la matière. Elle continuera en outre avec la mobilisation des ressources financières pour la réalisation de projets de développement dans le secteur de l’eau ; la construction, la réhabilitation et la gestion financière et comptable des infrastructures d’eau potable.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category