Eau potable: production renforcée à l’Ouest

Le Minee, Gaston Eloundou Essomba, a procédé lundi dernier, à la mise en service de plusieurs nouvelles stations de traitement pour la région.

Permettre aux populations, où qu’elles se trouvent, d’avoir accès à une eau potable de qualité en quantité suffisante. Gaston Eloundou Essomba, le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee) a rendu opérationnelle la matérialisation de cette promesse gouvernementale en inaugurant le 17 septembre 2018 dans la région de l’Ouest, des stations de traitement d’eau potable.


Read also : « C’est un combat de tous les instants »

Première escale, le pont de la Metché. Une enveloppe de plus de 41,5 milliards de F hors taxes y a été investie pour l’extension, le traitement et le pompage de l’eau.


Read also : Développement de la SOPECAM: le plan quinquennal au scanner

L’ouvrage réalisé va permettre, selon le Minee, de passer d’une production actuelle de « 17 000 mètres cubes d’eau par jour à 27 000 mètres cubes d’eau par jour». Grace à une canalisation de 400 km, la distribution de l’eau traitée dans cette station sera assurée jusqu’à l’horizon 2030 au moins, dans plusieurs localités (Bafoussam, Bandjoun, Baham, Bayangam, Bangou, Dschang, Mbouda…).


Read also : Nécrologie: hommage au Pr. Joël Moulen

A la seconde escale, Gaston Eloundou Essomba a inauguré à Bafang et Banka, les stations de traitement d’eau potable de Chisingo et Koegli qui produisent 4000 m3 par jour chacune.


Read also : Bravoure et professionnalisme: deux fonctionnaires de police à l’honneur

Le gouvernement a respectivement investi plus d’un milliard de F hors taxes, pour la construction d’une adduction d’eau potable dans l’arrondissement de Bana et le coût hors taxes de 1,5 milliard pour la station qui doit permettre de desservir les localités de Banka et Bafang. Près d’une vingtaine de forages et autres points d’eau potable ont été dans le même temps réalisés par l’Etat dans le département du Haut-Nkam.


Read also : Transport de marchandises: moins de tracas pour les camionneurs

L’ensemble de ces ouvrages va accroitre la production d’eau potable dans ces différentes localités de plus de de 32 000 m3 d’eau par jour au total. Pour le Minee, « ce fruit de la réforme du secteur de l’hydraulique urbaine et périurbaine, savamment menée par les pouvoirs publics, s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme d’investissements et de développement des ouvrages de production et de distribution d’eau potable instruit par le chef de l’Etat, Paul Biya ».


Read also : Usine d’Ebolowa: 996 tracteurs déjà assemblés

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category