Industrie automobile: une plateforme d’assemblage en vue

Un contrat de bail à très longue durée pour l’implantation du projet signé vendredi à Douala en présence du ministre en charge de l’industrie .

Dans douze mois, la plateforme nationale de construction des usines modernes d’assemblage et de montage des véhicules lourds et légers pourrait être achevée à Bonabéri, sur les berges du Wouri. Souhait émis par Roger Ndjakam, Local Manager de la Cameroon Automobile Industry Company (Caic), s’adressant à Ernest Gbwaboubou, le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt).

Le chef de département ministériel, représentant du Premier ministre, était venu présider, le 21 septembre 2018 à Douala, la cérémonie de signature du contrat de mise à disposition d’un terrain de 27 hectares entre le gouvernement, représenté par la Mission d’Aménagement et de Gestion des Zones industrielles (Magzi) et la Caic. Un contrat de bail emphytéotique (à très longue durée) paraphé par Georges Christol Manon, directeur général de la Magzi, et Roger Ndjakam pour la Caic.

En présence du directeur général de l’Agence de Promotion des Investissements (Api), Marthe Angeline Minja. Laquelle a apprécié cet « aboutissement heureux » pour « un projet qui était complètement mort (…) un projet qui a [environ] quatre ans de discussions ».

Marthe Angeline Minja a souligné l’intervention de sa structure dans la relance du processus et estimé que « le vrai travail commence même aujourd’hui avec l’Api ». Et, précision de M. Ndjakam, la plateforme de Douala n’est que la première phase d’un projet plus grand.

Avec une 2e phase d’industrie lourde prévue à Kribi sur une superficie de 300 ha. Pour en revenir à la première phase, le ministre des Mines estime que « le projet vise la création d’une infrastructure capable d’attirer les grands constructeurs mondiaux… ».

Cet investissement, évalué à plus de 100 milliards F, « produira sans aucun doute de nombreux effets positifs aux plans économique, technique et social, ainsi que des milliers d’emplois directs à créer et un transfert indéniable de technologie… ».

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category