Nord: c’est lancé

En dehors du Rdpc et du parti Univers, les représentants des candidats ont brillé par leur timidité sur le terrain.

Accompagné de ses trois camarades, ce leader de la société civile, président d’une association basée à Figuil et soutien du candidat Cabral Libii, aura été le premier à partir à l'assaut des électeurs, samedi dernier. En arpentant les rues de Garoua avec leurs T-shirts floqués â l’effigie du candidat du parti Univers, ils ont donné le ton de leur campagne placée sous le signe de la proximité. Le programme de campagne du parti Univers communiqué aux médias précise par ailleurs dès ce lundi 24,des descentes à Gaschiga, Bibémi, Pitoa ou encore Yelwa et Roumde Adjia pour Garoua. Pour le reste, les débuts de la campagne officielle des candidats de l’opposition dans la région du Nord, ont été pour le moins discrets. La station régionale de la Crtv annonçait notamment des actions de proximité du MRC et du SDF dans les communes de Pitoa et Garoua, mais les équipes de CT après avoir sillonné nombre de quartiers et passé quelques appels, ne trouveront trace des équipes de ces partis, descendues sur le terrain. Il semble que la majorité des représentations des candidats aient fait l’impasse sur ce week-end inaugural, pour véritablement lancer leurs assauts vers les électeurs du Nord à partir d’aujourd’hui.

Du coup, conformément aux directives du secrétariat général de son Comité central, l'autre parti à s'être livré à l’exercice du tour de chauffe au niveau régional, est le Rdpc. A Garoua, les trois sections de la ville se sont réunies dans la maison du parti fraîchement rénovée de Garoua, autour de la coordinatrice départementale de la campagne pour la Benoué, la ministre Youssouf Adidja Alim. Pour ce kick-off de campagne, le rappel des troupes a été battu large, étendu aux représentants locaux des partis ralliés au candidat Paul Biya, notamment le FSNC, le MDR ou encore l’Undp. Au menu des échanges, la diffusion de la stratégie de campagne et du calendrier des descentes, la répartition puis l’allocation des moyens logistiques, matériels et financiers pour soutenir les différentes opérations. En dépit de son arsenal plus imposant, le Rdpc et ses alliés ont opté aussi pour une campagne alliant meetings et porte-à-porte.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie