Sécurité et technologie: la Gendarmerie nationale à la pointe

Le secrétaire d’Etat à la Défense chargé de la Gendarmerie a présidé avant-hier la cérémonie de réception de la salle de vidéo surveillance équipée.

Ala Gendarmerie nationale, rien ne sera plus comme avant en matière de surveillance du territoire national. La vidéo est désormais intégrée dans le travail des pandores. Transmission en temps réel des images, des données et des éléments sonores quels que soient le lieu et le temps sur toute l’étendue du territoire national ; mobilité accrue des équipes…

Le joyau architectural réceptionné avant-hier par le secrétaire d’Etat à la Défense chargé de la Gendarmerie (SED), Galax Yves Landry Etoga est un concentré de technologies de dernière génération en matière de vidéo surveillance. Au bâtiment dans lequel est installé le centre de commandement et de contrôle, sont annexés un auditorium modulable d’une capacité de 220 places et 15 bureaux.

Le centre de commandement et de contrôle est connecté à un « Command Car » équipé de systèmes de communication satellitaire et de caméras de surveillance. Ce centre sera relié au système national de vidéo surveillance qui, à terme, va compter 1500 caméras réparties dans tout le pays. Cet équipement va apporter des innovations majeures en termes d’opérationnalité et de coordination des actions du commandement.

« Cet outil nous permet de fédérer et de centraliser tous ces instruments afin que le décideur qui se trouve à Yaoundé suive et commande en tout temps, en tout lieu et en temps réel toutes les unités et toutes les opérations de la Gendarmerie », a expliqué le lieutenant-colonel Dieudonné Mevono, chef de service des transmissions. La Gendarmerie nationale dispose actuellement de trois « Command Car » répartis à Yaoundé, Douala et Garoua.

Deux autres « Command Car » vont s’ajouter à la liste pour couvrir les cinq régions de Gendarmerie. Ce bâtiment est le fruit de la coopération entre le Cameroun et Israël d’une part et entre la Gendarmerie nationale et le bataillon d’intervention rapide (BIR) d’autre part. Une collaboration et un partenariat salués par le SED.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie