Grand prix cycliste international Chantal Biya: Bellan Juraj aux commandes

Vainqueur de la deuxième étape à Nanga- Eboko, le Slovaque succède à son compatriote Filip Taragel et s’empare du maillot jaune.

ANanga-Eboko, les coureurs camerounais étaient attendus. Mais au final, les Slovaques ont encore fait parler d’eux. Ils réussiront même à placer deux coureurs sur le podium de la deuxième étape Yaoundé- Nanga-Eboko. Après Filip Taragel, vainqueur la veille à Douala, Bellan Juraj sera le plus rapide des 49 coureurs ayant pris le départ à Yaoundé.

Au bout des 152 km du tracé, le cycliste de l’équipe slovaque Dukla Banska Bystrica devance de sept secondes Florian Smits de Global Cycling Team et son coéquipier Cully Jan Andrej. Comme lors de la première étape, le premier Camerounais à franchir la ligne d’arrivée est Clovis Kamzong Abessolo de Snh Velo Club.

Il termine à la huitième place et conserve le maillot bleu dédié au coureur camerounais le mieux placé au classement général. Cette course a livré son verdict à l’esplanade de la place des fêtes de Nanga-Eboko, en présence du ministre des Sports et de l’Education physique, Bidoung Mkpatt.

Le Minsep, qu’entouraient les forces vives du département de la Haute-Sanaga et une population fortement mobilisée pour honorer l’évènement sportif ayant pour marraine la Première dame du Cameroun. Des spectateurs du bouquet final qui n’ont guère assisté au principal fait de la course intervenu peu après le km 20.

L’engorgement du poste de péage de Nkometou a en effet entraîné la neutralisation de la course par Bilbao Zabala J. Santiago, commissaire international de l’Union cycliste internationale. Un fait de course qui a permis à Kossoko Sadikou de l’équipe régionale du Cameroun de se sentir pousser des ailes.

Il se détache du peloton à la reprise des débats mais sera englouti par le peloton à Minkama. Avant d’atteindre Ndjore, trois hommes vont impulser le tempo.

Il s’agit du vainqueur du jour et des Rwandais Jean Bosco Nsengimana et Bonaventure Uwizeyimana, maillot jaune du Tour du Cameroun 2018. Ils compteront jusqu’à plus de deux minutes d’avance sur un groupe de huit poursuivants et le peloton. Ce dernier va accélérer la cadence dans les 10 derniers kilomètres sans toutefois pouvoir rattraper Bellan Juraj.

Avec le reste de la caravane, le nouveau maillot jaune, âgé de 22 ans, mettra ce jour le cap sur la région du Sud. Au menu de la troisième étape, les 151 km reliant Yaoundé à Ebolowa.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category