Manoka a son Hôtel de ville

L’ouvrage, dont la construction et l’équipement ont coûté quelque 240 millions F, a été inauguré hier par le ministre de la Décentralisation et du Développement local.

Jour de joie à Manoka, dans l’arrondissement de Douala VI, ce 27 septembre 2018. Raison, les services de la mairie, auparavant logés dans une bâtisse décrépie de cinq pièces, emménageaient dans un bâtiment flambant neuf. Un R+1 aux tons ocre clair et marron, d’une emprise au sol de 400 m carrés, comprenant de nombreux bureaux, une salle polyvalente, entouré d’espaces verts et desservie par une voie pavée.

Selon le directeur général du Feicom (le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunal), Philippe Camille Akoa, dont l’institution a financé le projet, le montant de départ était de 210 millions. A cette somme, il a fallu un peu plus de 12 millions F « pour la prise en charge de prestations complémentaires », et un peu plus de 18 millions F pour l’équipement en mobilier du bâtiment.

Au final, un cadre de travail plus adapté, permettant au personnel de la mairie de mieux servir les usagers. « Un jour mémorable » donc, selon l’expression du maire de la commune d’arrondissement de Manoka, Ernest Edimo, qui dira toute la gratitude des populations pour cet ouvrage. Pour le ministre de la Décentralisation et du Développement local (Minddevel), Georges Elanga Obam, ce ne sera pas une journée ordinaire non plus. C’était son premier séjour dans Manoka l’insulaire, rendez-vous pour lequel il a pris la mer et goûté à ses frissons.

Le Minddevel a tenu à dire aux populations que le chef de l’Etat reste attaché au développement des zones insulaires, « appelées à devenir des pôles touristiques par excellence ». Et après avoir relevé des réalisations du septennat à Manoka (14 écoles publiques, 4 écoles maternelles, un hôpital de district, la création de cinq centres de santé, dont trois fonctionnels, un château d’eau, un centre de pêche, etc.) Georges Elanga Obam a invité les populations à voter pour le candidat Paul Biya le 7 octobre prochain.

« Je ne peux que demander aux populations de faire bon usage de cet ouvrage », a confié le Minddevel à la presse après la coupure du ruban symbolique et la visite de ces nouveaux locaux.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category