Ngaoundéré: le car-podium du candidat Paul Biya est là

Les prochains et derniers jours de campagne s’annoncent frénétiques avec les arrivées annoncées dans la région des candidats de l’Univers, du Mcnc, du Fdp et de l’Add.

Vu en mondovision à Yaoundé le 24 septembre dernier, l’un des « carpodiums » acquis pour animer la campagne du candidat Paul Biya est arrivé hier à Ngaoundéré.  Habillé aux couleurs et slogans de campagne du candidat du Rdpc, cet outil d’animation a été stationné à l’esplanade des services du gouverneur.

Equipé d’un écran géant projetant des films et des documentaires sur le Cameroun et des réalisations du septennat finissant de Paul Biya, on peut y lire : « Paul Biya 2018, la force de l’expérience ».

Selon les responsables affectés à la conduite de cet autre outil de campagne, le car-podium envoyé sur la ligne du Septentrion, ira d’abord à Maroua avant de revenir sur ses traces. Déjà, une foule des curieux s’attroupent autour de l’engin pour découvrir ses multiusages.

L’arrivée du car-podium du candidat du Rdpc constitue un adjuvant de l’animation de la campagne dans la région « Château d’eau » du Cameroun. Après le passage du candidat du Mrc, Maurice Kamto, mercredi dernier, il est annoncé pour dimanche prochain, l’arrivée du candidat du Sdf. Joshua Osih qu’accompagnera le chairman, Ni John Fru Ndi, animera un meeting à la place des fêtes de Ngaoundéré.

Les autres candidats ne seront pas en reste. L’on signale également les arrivées des candidats Cabral Libii, Akere Muna et de Garga Haman Adji. En prélude à ces moments de frénésie, les étatsmajors des partis s’activent à mobiliser leurs troupes et les électeurs pour  mieux faire connaître les programmes de société de leurs partis. Cette opération de charme est visible dans presque tous les grands lieux de rassemblement de la ville de Ngaoundere. Entre le « Carrefour 140 » et le « Carrefour Jean Congo », l’équipe de campagne du candidat Cabral Libii s’est déployée mercredi dernier pour rencontrer des électeurs constitués en majorité  des commerçants et des moto-taximen. 

«  Il faut voter pour Cabral Libii, l’espoir du Cameroun», lance  Martin Dounayel, directeur régional de la campagne du Candidat de l’Univers. Non loin de là, se trouvaient en pleine prospection, les partisans du candidat Franklin Ndifor Afanwi. 

Le président régional du Mouvement citoyen national du Cameroun (Mcnc) dans l’Adamaoua, Abbo Mohamadou, accompagné des militants se déploie dans les rues, les domiciles et les marché avec pour objectif de persuader les électeurs à voter pour leur candidat « désigné par Dieu » qui viendra, disent-ils, « annoncer la bonne nouvelle ».

En cette fin de semaine, les partisans du candidat Garaga Haman Adji, font feu de tout bois pour vendre l’image de leur candidat. Avec une voiture sonorisée frappée à l’effigie du candidat, ils sillonnent le centre-ville et les localités environnantes de Ngaoundere pour un appel à un vote massif pour élire le porte-étendard de l’Add à l’élection présidentielle du 07 octobre prochain.

Ces messages sont véhiculés en français et en fulfuldé.  Pour les militants de ce parti, « la porte d’Etoudi n’est plus très loin, notre candidat va remporter cette élection, nous visitons tous les arrondissements de la région de l’Adamaoua, pour sensibiliser les populations et les indécis» croit fermement, Abdoul Aziz, militant de l’ADD.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category