Accident ferroviaire d’Eséka: les frais funéraires disponibles

Les  premiers paiements ont commencé lundi. Les familles reçoivent 1,5 millions de F pour chaque victime.

A la gare ferroviaire de Yaoundé lundi, l’ambiance reste morose, malgré les activités qui reprennent. Les proches des victimes de l’accident du 21 octobre dernier et quelques rescapés entrent et sortent des bureaux. La cellule de crise continue d’accueillir et de diriger les usagers, confie Agnès Manga, employée de la Camrail. Dans la salle, André Bell attend  d’être reçu. Il a perdu dans le drame, sa fille de 37 ans et tient dans sa main, la chemise contenant les documents requis pour le paiement des frais funéraires. Le guichet le concernant sera ouvert dans l’après-midi. 
Parmi les mesures d’accompagnement, il y a donc ces frais funéraires annoncés en fin de semaine dernière. « Quand Camrail a clos la concertation avec son assureur, elle a communiqué sur les frais funéraires », rappelle Florent Ndjock, de la cellule de Communication de Camrail. « Il a été décidé une assistance à hauteur de 1,5 million de F pour les obsèques de chaque personne décédée », précise notre source. Une petite documentation est exigée à cet effet, à savoir : l’original et la copie légalisée du certificat du genre de mort, l’original et la copie légalisée de la CNI du parent mandaté, la présence et la CNI d’un témoin, membre de la famille.  Les liquidités et les  premiers paiements ont effectivement commencé lundi en début d’après-midi. Les guichets sont ouverts à la gare de Douala et de Yaoundé.
« Ces frais funéraires n’ont rien à voir avec les indemnisations. C’est une étape du processus et de l’ensemble de mesures prises par Camrail pour assumer ses responsabilités», souligne encore Florent Ndjock. Des bureaux dits de « déclaration de sinistre » restent ouverts à Yaoundé, Douala et Eséka pour recevoir les victimes et enregistrer les pertes déclarées et renouveler, le cas échéant, les bons de prise en charge. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie