Accès à Internet: la route de l’Amérique

Les travaux d’exploration pour la pose du South Atlantic Inter Link, câble sous-marin à fibre optique long de 6000 km, entre Kribi et Fortaleza au Brésil ont débuté il y a quelques jours.

Encore le Cameroun ! Le pays sera le premier en Afrique à avoir une liaison directe dans le domaine des télécommunications avec l’Amérique du Sud. Dans un délai de 18 mois, la ville de Kribi au Cameroun sera reliée à celle de Fortaleza au Brésil par un câble sous-marin à fibre optique, soit un linéaire de 6000 kilomètres environ à travers l’océan Atlantique d’une capacité de 32 térabits.
Les travaux du projet dénommé « South Atlantic Inter Link (SAIL) » ont démarré le 20 octobre 2016. A la plage de Ngoyè à Kribi, un navire océano graphique est en action. Il est question pour les ingénieurs camerounais de la Cameroon Telecommunications (Camtel) associés aux techniciens de Huawei technologies, pour une première phase, d’arrêter le tracé définitif du câble. Cette campagne de survey se fait tant en haute mer que près des côtes des deux points d’atterrissement prévus. Cette phase I devrait s’achever avant le 25 décembre 2016.
Le coût des travaux est estimé à 270 milliards de F. Mais selon le directeur général de Camtel, David Nkoto Emane, le budget définitif sera arrêté après les travaux d’exploration. Les informations recueillies vont permettre, en fonction de la nature et de la dureté du sol marin, de choisir le tracé définitif, les différents types de câbles à utiliser et toutes les longueurs nécessaires à la fabrication, de Kribi à Fortaleza. « Nous sommes à l’ère de l’économie numérique. Alors, nous devons multiplier les ressources d’Internet. Nous utiliserons les dernières technologies optiques pour fournir un système des plus avancés dans le domaine des télécommunications sous-marines », a souligné le directeur général de Camtel qui est venu à Kribi jeudi dernier s’assurer du démarrage effectif des travaux du projet.
Le Cameroun dispose actuellement de trois câbles sous-marins : SAT 3 (South Atlantic), WACS (West African câble system) et ACE (Africa coast to Europe).  
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie