Abong-Mbang: l’Hôtel de ville inauguré

Le nouvel édifice de la commune a été mis en service le 1er octobre 2018 au cours d’une cérémonie présidée par le ministre de la Décentralisation et du Développement local.

Ambiance de fête et de campagne électorale sur l’esplanade de l’hôtel de ville de la commune d’Abong-Mbang, le lundi 1er octobre 2018. C’était à l’occasion de la cérémonie d’inauguration du nouvel immeuble abritant les services de la commune dans le cheflieu du département du HautNyong, région de l’Est.

L’événement, riche en sons et couleurs, était présidé par le ministre de la Décentralisation et du Développement local, Georges Elanga Obam, en présence du ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Joseph LE, des autorités administratives et traditionnelles locales, des militants du RDPC et d’un public venu nombreux. Dans son discours d’inauguration, George Elanga Obam a déclaré que l’ouvrage est appelé à impulser le développement local.

Il a ajouté que la cérémonie organisée pour sa mise en service officielle donne l’occasion de célébrer un homme, le chef de l’Etat Paul Biya, dont la politique concourt effectivement à la promotion du développement local, voire régional et national. En effet, a-t-il poursuivi, la construction de cet édifice s’inscrit dans une dynamique impulsée par le président de la République, une dynamique dont il a du reste prescrit l’approfondissement et l’accélération.

Il s’agit de la dynamique de décentralisation qui s’entend comme la possibilité offerte aux collectivités territoriales décentralisées de pouvoir identifier par ellesmêmes leurs besoins de développement et de rechercher à travers l’ensemble des mécanismes mis en place, les solutions appropriées dont la mise en œuvre bénéficie des appuis de l’Etat et de ses organes spécialisés.

Dressant le bilan de la décentralisation, l’orateur a souligné qu’elle a déjà abouti à ce jour à la réalisation de nombreux ouvrages et projets qui contribuent à l’amélioration du cadre et des conditions de vie des populations à travers le pays, « ce qui augure des lendemains meilleurs pour le processus en cours au Cameroun ». 

Revenant à l’hôtel de ville d’Abong-Mbang, le ministre a relevé que sa réalisation est le fruit du partenariat entre la commune d’Abong-Mbang et le FEICOM. Il a enfin invité le personnel de la commune et les populations à faire bon usage de cet ouvrage qu’il a mis en service.

Avant le ministre de la Décentralisation et du Développement local, le directeur général du FEICOM, Philippe Camille Akoa, s’est dit heureux de l’aboutissement de ce projet qui a bénéficié de la contribution financière et technique de l’organisme qu’il dirige.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie