Foumban: Ndam Njoya était très attendu

Le candidat de l’UDC a sacrifié à son devoir de citoyen hier devant une foule immense.

Plusieurs fausses alertes ont rythmé la journée des nombreux militants dont une bonne frange de femmes de l’Union démocratique du Cameroun (UDC) massés devant l’école publique de Njinka à Foumban (département du Noun) hier dimanche. Chaque alerte annonçant l’arrivée du président de l’UDC est suivie par la suite d’une immense déception.

Heureusement, cette longue attente débutée depuis l’ouverture du bureau de vote à 8h est comblée à 14h45 lorsque le véhicule de marque Toyota pick-up dou ble cabine de couleur blanche fait son entrée au sein de cet établissement primaire dans lequel sont installés quatre bureaux de vote.

C’est l’effervescence totale. Le bain de foule qui s’ensuit est impressionnant, chaque militant tentant d’immortaliser ce moment avec son téléphone portable. Adamou Ndam Njoya est accompagné de son épouse, le député Patricia Tomaino Ndam et de trois de leurs enfants.

Certains de ses proches sont également présents. Après avoir salué la foule, le président de l’UDC se dirige dans le bureau de vote C où il est inscrit comme 163è électeur sur un total de 414 votants.

Il prend les bulle tins de vote, va dans l’isoloir, fait son choix et dépose ensuite l’enveloppe contenant son vote dans l’urne. Sous les regards admiratifs des militants qui ne veulent rien rater de ce moment. S’adressant ensuite à la presse, avec un léger sourire, Adamou Ndam Njoya a un seul mot : « Nous attendons les résultats pour voir ce que nous allons faire.

Ce que le Cameroun va faire. » Son devoir civique ainsi exprimé, le président de l’UDC accompagne son épouse sacrifier au même rituel dans le bureau de vote A de l’école publique de Njinka. La suite, c’est un autre bain de foule puis le candidat à l’élection présidentielle prend place dans le véhicule et se retire sous les acclamations de la foule surexcitée.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category