Journée mondiale des enseignants: plus de place à un personnel qualifié

Tel est le souhait formulé au moment où le rideau tombait sur la 24e édition vendredi dernier après une semaine d’activités à Yaoundé

Chants, danses, glamour, palmes académiques, médailles. La célébration de la Journée mondiale des enseignants était tout cela vendredi dernier à Yaoundé. Le point de rencontre, c’était le Palais des sports. Le pagne des enseignants était porté sous toutes les coutures, mettant les professionnels au devant de la scène. Un orchestre était là pour entretenir le show.

Les enseignants, par moment se retrouvaient sur le podium pour montrer leurs talents cachés. Le « Kéguégué international », un duo d’humoristes, enseignants à la base, a enflammé la salle en s’inspirant du thème de la Journée : « Le droit à l’éducation, c’est aussi le droit à un personnel enseignant qualifié ». Ces chants, les sketches et même les discours exaltaient la profession.

Aussi, a-t-on en tendu : « Teaching is the King of all professions », « Je suis enseignant et fier de l’être », « Vous êtes au développement, ce que la respiration est pour la vie », etc. La leçon inaugurale s’est focalisée aussi sur le thème de cette 24e édition.

L’orateur, Hans Zame, inspecteur pédagogique national chargé de l’enseignement primaire, a fait remarquer que seules les personnes instruites peuvent reconnaître leurs droits et les revendiquer. Les enseignants, vecteurs de cette instruction reconnaissent les leurs dont la formation continue qui les garde « up to date ». Le renforcement des capacités auréole la compétence qui leur permet de « déficher les esprits ».

Le secrétaire général du ministère de l’Education de base, prononçant l’allocution de circonstance du ministre empê ché, n’a pas tart d’éloges à l’endroit de ces professionnels qu’il trouve infatigables, dynamiques, valeureux. Paul Ebone les a exhortés à inspirer les vocations en étant des modèles pour leurs élèves. Plusieurs ont été récompen sés.

Des palmes académiques et des médailles de la grande chancellerie ont « couronné » les plus méritants. Le gouver neur de la Région du Centre et le préfet du Mfoundi les ont décernés aux heureux récipiendaires.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category