Poteaux électriques: oen parle traitement du bois

Les techniques les plus récentes viennent d’être présentées à l’occasion d’un forum à Douala.

Le poteau bois (taillé dans des troncs d’eucalyptus), utilisé pour le transport de l’énergie via les câbles électriques, a besoin d’un traitement idoine pour une longue durée de vie. La question était au cœur d’un forum international récemment organisé à Douala sur la qualité du poteau bois pour le développement durable de l’Afrique. Thème des travaux : « Atteindre une durée de vie de 30 ans pour les poteaux bois traités en usine ».

Tenus en présence notamment du gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, les travaux ont permis de comprendre l’importance du traitement de l’eucalyptus, dont l’exploitation durable constitue par ailleurs une niche de croissance pour l’économie nationale (création d’emplois, développement…).

L’on a aussi appris des échanges avec les experts venus de pays comme la France, l’Afrique du Sud, le Maroc, les États-Unis, etc., que les poteaux bois non traités appauvrissent non seulement le sol, mais également sont d’une faible durabilité. Les conférenciers, au moyen des graphiques et autres supports didactiques, ont présenté les nouvelles méthodes de traitement de poteau bois par des produits chimiques.

Selon Dr Awudu Mbaya, promoteur du forum, l’objectif était de trouver une solution en ce qui concerne la longévité du poteau bois au Cameroun et en Afrique. Il était aussi question d’améliorer la qualité du poteau bois et de préserver cette industrie. C’était enfin l’occasion de penser à l’option d’exportation, qui rapporterait des devises au pays.

Parmi les résolutions prises au terme des travaux, on aura noté la standardisation des poteaux bois, la préservation de la sécurité des populations, l’encadrement de l’activité et la lutte contre la commercialisation illicite. Accompagné d’autres autorités locales, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua s’est dit satisfait d’une telle rencontre, nécessaire, selon lui, pour rappeler à tous la nécessité du respect de l’environnement.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category