Femmes rurales: conseils pour l’autonomisation

Conseils pour l’autonomisation ?Hier, lors d’une déclaration, le ministre de la Promotion de la femme et de la Famille a invité les agricultrices à développer des associations efficaces pour résoudre les problèmes liés à leur activité.

C’est par une déclaration face à la presse que le ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille a lancé les activités de la 23e édition de la Journée de la femme rurale hier à Yaoundé. Dans son message, le Pr. Marie Thérèse Abena Ondoa a délivré quelques astuces utiles pour aider les femmes œuvrant dans ce secteur, afin de les aider à faire face aux difficultés liées à leur activité. Le Minproff leur a précisément demandé de développer des partenariats efficaces pour assurer leur autonomisation. « Le partenariat est une association active dans laquelle différents intervenants acceptent de mettre en commun leurs efforts en vue de réaliser un objectif commun. Pour les femmes rurales, les partenariats peuvent booster leurs activités et contribuer à leur autonomisation », a expliqué le Minproff. Puis Marie Therese Abena Ondoa est revenue sur le rôle que joue la femme rurale dans la société. « Les femmes rurales sont à la base de nombreux changements économiques et sociaux favorables au développement durable. Par leur présence, elles stabilisent la vie en campagne et réduisent l’ampleur de l’exode rurale. Elles mettent en valeur les terres grâce aux champs communautaires et individuels… », s’est réjouie la ministre. Malgré l’important rôle joué par la femme rural, celle-ci doit gérer de nombreux problèmes qui sont un frein à son autonomisation, notamment, la pauvreté, les violences, les pratiques culturelles néfastes, les changements climatiques, l’enclavement des zones de production entre
autres. Pour aider cette dernière, de nombreuses actions sont menées par le gouvernement et ses partenaires. Il s’agit du maintien des filles dans les établissements scolaires même en cas de grossesse, l’octroi des subventions et matériels agropastoraux aux groupes de femmes rurales en fonction des disponibilités… Le thème de cette édition « Autonomisation de la femme rurale à travers le développement des partenariats » vise selon le Minproff à mutualiser les ressources des femmes rurales en vue de créer des plateformes à travers lesquelles, il leur sera possible de défendre leurs droits. Pour magnifier cette 23e édition, plusieurs autres activités sont au menu au ministère de la Promotion de la femme et de la Famille.
Une session de formation des leaders d’associations de femmes rurales est organisée à Meyomessi dans le département du Dja-et-Lobo, région du Sud le 19 octobre prochain. Des tables rondes, des journées de sensibilisation sont prévues dans différentes délégations. Ces activités seront clôturées le 20 octobre à Meyomessi par le ministre de la Promotion de la femme et de la Famille

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie