Tournoi de la paix: rideau sur l’édition 2018

« Pacifique C » s’est récemment imposé en finale face à « Solidarité » au stade Fampou Dagobert.

3 buts à 1. C’est par ce score que « Pacifique C » s’est imposé face à « Solidarité » en finale de l’édition 2018 du Tournoi de la Paix qui s’est récemment jouée au stade David Dagobert Fampou de Kassalafam, dans l’arrondissement de Douala II. Sous un soleil de plomb, les populations ont honoré le traditionnel rendez-vous en animant ces moments de joie et de solidarité.

Pour Denise Fampou, maire de la commune d’arrondissement de Douala II, il est question, à travers ce tournoi qui en était rendu à 11e édition, de créer un trait d’union entre tous les groupes et les catégories sociales à travers des jeunes issus des différents quartiers de l’arrondissement, pour exprimer la notion de paix prônée dans l’arrondissement.

Sur le terrain, au terme d’une partie enlevée, « Pacifique C », mené au score dans un premier temps, finira par trouver les ressources nécessaires pour dominer son adversaire du jour et remporter le trophée. On retiendra le doublé du jeune Moubarak, âgé de 10 ans, qui va permettre à son équipe de prendre un avantage qu’elle ne perdra plus.

Les prouesses des jeunes footballeurs de « Pacifique C » vont séduire une bonne partie du public, dont les autorités traditionnelles et administratives présentes, ainsi que le parrain du tournoi, Jean Stéphane Biatcha.

Une personnalité aux côtés de laquelle on retrouvait aussi Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, le gouverneur de la région du Littoral, et Fritz Ntonè Ntonè, le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala. M. Biatcha, par ailleurs secrétaire exécutif de Synergies africaines, se dira satisfait du déroulement de la rencontre, point d’orgue d’un événement devenu une

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category