Ligue de football professionnel : Canon et Lion Blessé retrouvent l’Elite One

Les deux clubs sont les principaux bénéficiaires de l’élargissement de l’assiette des clubs devant participer la saison prochaine aux championnats d’élite.

A la ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc), c’est la saison des soldes. Ou presque. Lundi dernier, lors de l’installation de Benjamin Beyeck comme secrétaire général par intérim, le président de la Lfpc, le général Pierre Semengue, annonçait pour la saison prochaine, les nouveaux quotas de clubs en Elite One et Two.

Le nombre de clubs passe de 18 à 20 en Elite One, de 15 à 18 en Elite Two. Guidée selon elle par les exigences de la Confédération africaine de football (Caf) pour la saison prochaine, la Lfpc a rendu public hier un communiqué dévoilant les contours de cette réforme. En Elite One, les trois derniers clubs de la saison écoulée que sont Bamboutos, Yaoundé II et Aigle Royal sont relégués en Elite Two.

Les cinq premières équipes au classement général d’Elite Two accèdent elles directement en Elite One. Une aubaine pour le Canon de Yaoundé et Lion Blessé de Fotouni qui valident de ce fait leur montée. Ceci au même titre que les autres pensionnaires d’Elite Two la saison dernière que sont Pwd de Bamenda, Avion Academy du Nkam et Tkc. En Elite Two, Cosmos du Mbam, National Polytechnic et Ngaoundéré University ne dégringolent plus en deuxième division régionale. Par contre, au prochain tournoi Interpoules, cinq clubs accèderont en Elite Two.

Le communiqué signé par le général Semengue fixe le démarrage de la saison en Elite One aux 3 et 4 novembre prochains. En Elite Two, il faudra attendre le 10 novembre pour le match inaugural. Le tout dans un contexte où la question du financement de ces compétitions n’est toujours pas réglée. Le document précise que le calendrier et les différents stades homologués seront indiqués ultérieurement.

On peut y lire également que les sessions ordinaires du conseil d’administration et de l’assemblée générale des 26 octobre et 1er novembre prochains sont reportées à une date ultérieure.

Un renvoi qui intervient après la récente requête de certains membres du conseil d’administration et de certains administrateurs, dirigeants de clubs demandant expressément les convocations des sessions extraordinaires du conseil d’administration et de l’assemblée générale de la Lfpc. ?

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie