Yaoundé: deux morts dans l’effondrement d’une chapelle

Le drame s’est produit hier soir à Minkan à la périphérie de la capitale.

Deux morts et quatre blessés. C’est le bilan provisoire de l’effondrement d’une partie de la chapelle de la mission catholique de Mikan (axe Yaoundé-Nsimalen) survenu hier soir. Les deux dames décédées dont les noms n’ont pas été dévoilés et les blessés ont été conduits à l’Hôpital central de Yaoundé.

D’après le sous-préfet de Yaoundé IV, les causes de ce drame restent pour l’instant inconnues. « Nous ne pouvons pas nous aventurer sur la question. Il faut juste retenir qu’une église en construction s’est effondrée. Les enquêtes vont déterminer les causes réelles de cette catastrophe », a expliqué Georges Bassilekin.

D’après les témoignages des riverains, une partie de l’échafaudage a cédé et s’est effondrée, entraînant la charpente de l’ancien bâtiment, situé à l’intérieur de la nouvelle structure. Alertées, les forces de sécurité et les autorités administratives sont immédiatement descendues sur les lieux du sinistre.

Les sapeurs-pompiers et les forces de sécurité ont retiré les corps et les blessés des décombres, puis ont sécurisé les lieux. Une enquête a été ouverte. Les autorités compétentes vont procéder ce jour au ratissage afin de dégager complètement l’église.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category