Eglise catholique: l’appel à la charité

La campagne de collecte de fonds qui s’étendra du 08 au 24 novembre prochain cible les personnes de bonne volonté.

La Fondation Caritas Cameroun veut remettre ça. Après la première édition organisée l’année dernière qui avait permis une récolte d’environ 26 millions de F destinés aux œuvres sociales, une seconde levée de fonds aura lieu du 08 au 24 novembre 2018 à Yaoundé. Il est question, explique-t-on, d’éduquer à la charité chrétienne, inciter à l’aide et au secours de l’autre.

La campagne que la Fondation Caritas s’apprête à lancer est « une manière pour l’église de ne pas seulement se préoccuper à sauver l’âme, mais à prendre aussi en charge le corps », renseigne l’abbé Philippe Tchimtchoua, chargé de la communication de la campagne. La Fondation Caritas Cameroun, est la branche sociale de la Conférence épiscopale nationale.

N’ayant pas de fonds propres pour les personnes vulnérables, cette structure recourt à la générosité pour résoudre les problèmes de pauvreté, d’assainissement, de santé,  d’éducation, voire de développement. L’approvisionnement en eau potable des chrétiens est, à cet effet, un grand chantier. La collecte de la première édition a aidé dans cette veine.

Ainsi, 13 forages ont été offerts à plusieurs diocèses dont Garoua, Douala, Bertoua, Kribi, etc. Dans le souci de rapprocher l’évangile et les pasteurs des fidèles chrétiens. Des missions pastorales ont été initiées auprès des réfugiés et déplacés de Mamfé. Elles sont arrivées jusqu’au Nigeria, d’après des informations fournies par Caritas Cameroun.

La campagne qui s’ouvre bientôt a plusieurs articulations dont la conférence de lancement du 08 novembre 2018 sur le thème : « La collecte de fonds au service de l’église et/ou de l’humanitaire : Innover la mobilisation des ressources financières dans l’église et rendre compte de leurs utilisations». La Campagne proprement dite est régie par le thème général qui se décline comme suit : « Agir ensemble pour un monde meilleur ».

Le dîner-gala du 15 novembre lance la levée de fonds avant l’apothéose du 24 suivant, à la Basilique Marie Reine -des-apôtres de Mvolyé. Tout le monde est concerné, les chrétiens catholiques de Yaoundé, mais aussi ceux d’ailleurs. La participation des personnes de bonne volonté, les institutions, les personnalités économiques et politiques, mêmes celles des autres confessions religieuses sera la bienvenue à cet acte de générosité.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category