Congo: l’Etat recense ses effectifs

L’opération  lancée lundi dernier envisage, entre autres, à faire un inventaire des agents du secteur public et à assainir les finances publiques. 

Clément Mouamba, Premier ministre et chef du gouvernement congolais a officiellement lancé lundi dernier le recensement physique des agents civils de l’Etat. Cette opération qui s’adresse à tous ces personnels émargeant au budget de l’Etat, se déroulera en deux phases. La première relative à l’identification vise à constituer une base de données. Quant à la deuxième, elle consiste en l’enrôlement biométrique dans l’optique de délivrer à terme des cartes professionnelles et d’informatiser le fichier des agents civils de l'Etat. Par cette vaste opération, le gouvernement vise à terme un assainissement des finances publiques, par une maîtrise de la masse salariale, en vue d’une automation de la retraite. 
Pour le Premier ministre congolais, l'opération qui vient d’être lancée permettra à l’administration de planifier de façon prévisionnelle les besoins en ressources humaines des administrations publiques et à assurer une transparence et une équité dans la gestion des carrières des fonctionnaires. Il s’agit, selon Clément Mouamba, d’«un programme qui engage le ministère de la Fonction publique et de la réforme de l’Etat à l’efficacité en matière de gestion des ressources humaines pour que notre administration ne soit pas la cour de récréation des agents mal dénombrés, absentéistes et mal utilisés.» 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie