Prévention des catastrophes: accent sur la sensibilisation

Il a été mis à l’occasion de la célébration de la journée internationale de prévention contre ce fléau mercredi.

En vue de mieux prévenir les catastrophes, les populations de Douala ont été sensibilisées sur les bonnes pratiques à adopter en la matière le 17 octobre 2018, lors de la célébration de la journée internationale de prévention des catastrophes. Notamment la lutte contre le désordre urbain, la croisade contre les constructions anarchiques et bien d’autres.

Pour Herman Tchacketong Adjota, chef de la division de la police et de l’organisation administrative dans les services du gouverneur de la région du Littoral, la sensibilisation et les bonnes pratiques sont les seuls moyens pour prévenir les catastrophes. Il était donc question, lors de la célébration, d’amener les populations à préserver leur milieu de vie, pour  éviter d’éventuelles catastrophes.

La représentante du préfet du Wouri, quant à elle, a indiqué par exemple que des actions ont été menées l’année dernière pour venir à bout du désordre urbain et de l’incivisme dans les espaces marchands. Cependant, le problème de veille et de suivi continue de se poser.

Serge Edwin Mpele Onana, de la délégation régionale des Transports pour le Littoral, s’est appesanti sur la sensibilisation des motos-taxis en matière de sécurité routière et sur le respect du code de la route qui doit impérativement être observé.

Dans cette action de prévention, on relève que la Cud a amélioré le réseau d’incendie de Douala de 30 nouvelles bouches d’incendie. Les entreprises Hysacam et Eneo ont, pour leur part, demandé aux participants de toujours signaler, à travers des numéros verts mis à leur disposition, tout besoin qui se présente

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie