« Occupation jeunes »: pour une fin d’année dans la propreté

Une cuvée spéciale de 306 stagiaires sur le terrain pendant 30 jours en vue des fêtes.

Une double cérémonie a eu lieu ce vendredi 19 octobre 2018 à l’esplanade de la Communauté urbaine de Douala (Cud). L’institution disait au revoir  aux stagiaires de la cuvée spéciale du programme « Occupation jeunes » dédiée à l’élection présidentielle, et accueillait celle chargée de préparer les fêtes de fin d’année, s’agissant de l’hygiène et de la propreté dans la ville. Cette cuvée est composée de 306 stagiaires.

Pendant 30 jours, la principale mission de ces nouvelles recrues sera de nettoyer, de lustrer la  cité économique pour des fêtes de fin d’année dans la propreté. La cérémonie d’accueil était présidée par le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, Fritz Ntonè Ntonè, accompagné pour la circonstance par ses plus proches collaborateurs.

Après la phase protocolaire, les stagiaires ont été dispatchés dans deux directions. Celle qui s’occupe de  l’entretien des jardins et veille à la propreté des axes routiers, et celle qui s’occupe du curage des caniveaux ainsi que de la signalisation verticale et horizontale, du point-à-temps (le bouchage des trous) et de la fabrication des dalettes (Direm).

Revenant sur le bilan de la cuvée spéciale « Election présidentielle », Margaret Aliena Munoh, directeur adjoint des Ressources humaines à la Communauté urbaine de Douala, a rappelé que sa mission était de préparer la ville en vue de l’échéance électorale qui s’est tenue le 7 octobre dernier. « Les stagiaires ont bien travaillé, surtout place de la Besseke, et nous sommes satisfaits », a-t-elle indiqué.

Pour la 7e édition, qui commence à travailler ce lundi, il est donc question de préparer la ville pour les fêtes de fin d’année. « Contrairement à la vague qui s’en va et qui était plus concentrée dans l‘arrondissement de Douala 1er, celle que nous avons accueilli ce vendredi va s’occuper des cinq arrondissements continentaux du département du Wouri », a précisé la directrice adjointe des Ressources humaines. Depuis le début de l’année en cours, 4515 jeunes ont été enrôlés dans ce programme.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category