Ebolowa: dans l’enthousiasme

C’est dans la sérénité que l’attention des populations du Sud s’est portée hier sur l’audience de proclamation des résultats de la présidentielle.

Le jour des résultats à Ebolowa, a commencé par une coupure de… courant électrique. Les habitants de la capitale régionale du Sud se voyaient déjà privés d’un événement dont la diffusion était annoncée en mondovision. Une vive appréhension rapidement renforcée par un ciel lourd et sombre qui laissait, de temps en temps, arroser la ville d’une fine pluie.

Le temps maussade est rapidement redevenu clément lorsque l’électricité a été rétablie. Et au fur et à mesure qu’approchait l’heure du début de l’audience solennelle du Conseil constitutionnel, la ville semblait se « vider » de ses populations. C’est dans cette ambiance de sérénité que s’ouvre l’audience de proclamation de résultats de la présidentielle du 7 octobre dernier.

A l’instar du gouverneur, Félix Nguélé Nguélé, les responsables des services publics et privés, les commerçants, les chefs agences de voyage ont pris soin d’installer des écrans géants. Et lorsqu’autour de 15h15, le président Clément Atangana annonce : « Est ainsi proclamé élu comme président de la République, le candidat Biya Paul du Rassemblement démocratique du peuple camerounais » (Rdpc), une clameur s’élève dans la ville.

Effusions de joie dans les rues. Des marches sont organisées depuis la permanence départementale du Rdpc, sise au carrefour de la Poste, où se trouvaient déjà des centaines de militants et autres sympathisants, conduits par Guy-Roger Zo’o Olouman, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine, représentant du président de la Commission départementale de la campagne du Rdpc dans la Mvila.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category