Sécurité routière: contrôle renforcés sur les principaux axes

Les éléments de la Gendarmerie nationale ont effectué une descente sur la ligne Yaoundé-Bafia samedi dernier.

L’air dépité, Joseph N., chauffeur de bus dans une agence à Yaoundé, tente maladroitement de justifier son excès de vitesse. Il est aussitôt repris par un élément de la Gendarmerie nationale. « Une agence de transport ne dispose pas de la même limitation de vitesse que les véhicules personnels. Avec le nombre de passagers que vous transportez, vous avez dépassé la limitation de vitesse autorisée.

Vous avez le choix entre payer l’infraction qui s’élève à 25 000 F d’amende et vous faire entendre sur procès-verbal au risque d’être poursuivi au parquet de Bafia », détaille le pandore. La note est salée pour le conducteur qui opte tout de même de s’acquitter de son amende sans regimber. Ce cas n’était pourtant pas isolé au poste de contrôle de Balamba sur l’axe Yaoundé-Bafia le 20 octobre dernier.

La plupart des automobilistes étaient stoppés pour non-respect de limitation de vitesses, défaut de port de la ceinture de sécurité, surcharge, mauvais dépassement et quelque fois pour refus d’obtempérer. Mais pour le commandant Marie-Gertrude Yebga, chef du co-détachement « Bravo », cette descente de la gendarmerie nationale se voulait avant tout spéciale.

« Nous sommes à la veille des résultats de l’élection présidentielle et nous constatons que le trafic est dense. Cela dit, nombre des usagers de la route se déplacent dans le but de suivre les résultats dans leurs villages. Tandis que la minorité va au deuil », confie le commandant.

Audelà de sa mission régalienne qui est celle de sécuriser les axes routiers afin de limiter les accidents, la gendarmerie joue également un grand rôle dans la protection des hommes et des biens.

« A la veille de la proclamation des résultats, on ne sait pas quel comportement vont adopter les populations. Donc on est aussi là pour la sécurité des hommes et des biens. Car, certains sont dans la peur. On les rassure à cet effet. Les éléments sont parés à toute éventualité », conclut notre source.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category