Journée des Nations unies: l’énergie au cœur de la célébration

C’est le concept clé du thème choisi par le Cameroun hier au cours de la 73e édition célébrée au ministère des Relations extérieures.

L’évènement était solennel hier au ministère des Relations extérieures. Il fallait célébrer la 73e Journée des Nations unies. Coordination du système des Nations unies, membres du corps diplomatique et membres du gouvernement, étaient présents pour relever ensemble, l’importance de l’énergie dans la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD). Concept clé du thème choisi au Cameroun pour cette célébration : « L’énergie comme moteur des objectifs de développe ment durable au Cameroun : cap sur l’avenir ».

En effet, l’énergie qui fait partie des 17 objectifs des Nations unies, est une préoccupation pour le gouvernement camerounais, lequel souhaite davantage développer ce secteur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le ministre délégué chargé de la Coopération avec le Monde islamique, Adoum Gargoum l’a relevé. « Depuis quelques années, nous avons multiplié les capacités de production de l’énergie avec la réalisation de Memve’ele, de Lom-pangar… .

Mais beaucoup d’autres barrages son en cours de réalisation, et nous pensons qu’à l’horizon 2021, le Cameroun pourra produire plus de 3000 MW, nécessaires pour stabiliser le pays, développer le Cameroun et au-delà, être utiles à notre sous-région ». Aujourd’hui, les Nations unies accompagnent le Cameroun et tous les pays membres dans l’atteinte des ODD et leur agenda vers 2030. « Je félicite le gouvernement du Cameroun pour les acquis dans le domaine de l’électricité. Mais en même temps, l’agenda 2030 et les 17 objectifs sont indivisibles.

On doit se focaliser sur l’énergie, mais on doit mettre la même énergie et le même investissement dans l’éducation, la santé, l’égalité… », a confié Allegra Maria Del Pilar Baiocchi, coordonnatrice résidente du Système des Nations unies au Cameroun. Pour elle, c’est en atteignant ces objectifs « qu’on parviendra à une planète de paix et de prospérité ».

Et pour mieux commémorer la cette 73e Journée, une exposition pour rendre hommage à l’ancien secrétaire général décédé, Kofi Annan a été présenté à l’ensemble des invités par le peintre, Gael Tchokossa. La célébration se poursuivra jusqu’au samedi 27 octobre 2018 avec au menu une série d’activités.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie